10 conseils pour réussir sa reconversion professionnelle

Evoluer professionnellement, s'épanouir dans son travail, trouver du sens à ce que l'on fait, tout cela est désormais possible grâce à la reconversion professionnelle. Dispositif par excellence pour changer de métier, elle ne doit pourtant pas être abordée avec nonchalance. En effet, une reconversion demande de l'investissement, beaucoup de réflexion et de la recherche. Voici 10 conseils pour réussir sa reconversion professionnelle.

1. Prendre son temps pour se poser les bonnes questions

Décider de se reconvertir est une étape importante dans sa vie. Vous ne pouvez pas décider de tout quitter sur un coup de tête sans avoir mûrement réfléchi à ce que vous voulez faire après. C’est pourquoi il est important de prendre son temps et de se poser les bonnes questions pour réussir sa reconversion professionnelle. Quelles sont les raisons qui vous poussent à changer ? Est-ce juste un ras-le-bol ou un réel mal-être ? Creusez le sujet, seul.e et/ou avec vos proches. Gardez en tête qu’une telle démarche ne se fera pas en un jour. On parle ici d’un changement de vie donc il faut que vous soyez sûr.e du tournant que vous souhaitez lui donner.

2. Vérifier la faisabilité de son projet pour être certain de réussir sa reconversion professionnelle

Avoir une idée en tête, c’est déjà une belle avancée sur la route de votre reconversion professionnelle. Mais est-ce que votre projet est viable ? Avant de vous lancer corps et âme dans ce projet, vérifiez sa faisabilité. Existe-t-il une ou des formations pour exercer votre futur métier ? Quels sont les débouchés ? Des points à prendre en compte pour ne pas vous engager dans une voie de garage et perdre toute motivation.

3. Avoir le soutien de ses proches : un indispensable pour réussir sa reconversion professionnelle

Bien que la décision de faire une reconversion professionnelle vous soit propre, avoir le soutien de ses proches est l’une des conditions pour la réussir. Vous imagineriez-vous affronter les doutes, les remises en question, le stress, les inquiétudes, seul ? Se sentir épaulé est toujours bénéfique et les obstacles vous paraîtront moins difficiles à franchir. Choisissez d’être entouré par des esprits positifs et éloignez-vous des parasites qui risquent de polluer votre projet.

4. Réaliser un bilan de compétences

Pour réussir votre reconversion professionnelle, le bilan de compétences est le dispositif conseillé pour mener à bien votre projet. Il vous permet de faire le point sur votre carrière professionnelle, vos compétences et sur vous-même. Accompagné par un consultant, vous allez mettre en place votre nouveau projet professionnel afin qu’il soit en adéquation avec vos envies et besoins.

Retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur le bilan de compétences sur notre page dédiée. Durée, conditions, objectif ou financement, nous vous communiquons toutes les informations indispensables. Grâce à Même Pas Cap !, réalisez votre bilan de compétences 100 % à distance

5. Etre accompagné.e par un coach professionnel

Parce qu’il arrive parfois d’avoir des doutes ou simplement de ne pas avoir toutes les clés pour réussir, se faire aider par une tierce personne devient nécessaire. Tel est le rôle du coach professionnel. Il accompagne, avec bienveillance, ceux qui ont besoin d’un coup de pouce, d’un avis objectif et professionnel, d’être mis face à une certaine réalité.

Chez Même Pas Cap ! vous êtes accompagné.e par un coach professionnel tout au long de votre démarche de reconversion. Disponible pour répondre à toutes vos questions et vous aiguiller, c’est un excellent allié pour réussir votre reconversion professionnelle

6. Se former pour réussir sa reconversion professionnelle

Décider de se reconvertir implique généralement de se former à son nouveau métier. L’un des conseils que nous vous suggérons (fortement), c’est de vous former. Certains métiers exigent une certification de qualification professionnelle, un titre ou un diplôme d’Etat. D’autres, pas du tout. Renseignez-vous donc bien avant de vous inscrire à une formation. S’il en existe plusieurs, comparez le contenu, les tarifs, les modes de financement (voir ci-après), si elles se déroulent en présentiel ou à distance etc. Si vous connaissez quelqu’un dans votre entourage personnel ou professionnel qui exerce votre futur métier, demandez-lui son avis.

7. Se renseigner sur les différents dispositifs de financement existants

Tout salarié ou demandeur d’emploi ayant déjà travaillé, accumule des droits à la formation tout au long de sa carrière professionnelle. Tout comme les travailleurs indépendants d’ailleurs. Ces droits sont représentés par des crédits en euros consultables dans le compte personnel de formation (CPF) propre à chaque individu. 

Pour qu’une formation, courte ou de longue durée, soit prise en charge, en totalité ou partiellement, elle doit être éligible au CPF. Ainsi, lorsque vous regarderez les différentes formations, assurez-vous de leur éligibilité à ce dispositif. C’est un réel avantage surtout si vous vous orientez vers une formation longue via le projet de transition professionnelle qui nécessite un accord de votre employeur.

8. Rencontrer des professionnels

Autre conseil pour réussir votre reconversion professionnelle, aller à la rencontre des professionnels. Grâce à eux, vous pourrez avoir une vision de l’intérieur de votre futur métier. Ils vous raconteront leur parcours, leurs satisfactions, leurs déboires, leurs difficultés. Ils vous prodigueront des conseils pour vous aider à concrétiser votre projet. Pour que ces rencontres soient pertinentes, préparez avec soin une enquête métier. Retrouvez tous nos conseils à ce sujet dans notre article de blog.

9. Expérimenter son futur métier

Avoir une passion et décider d’en faire son métier, voilà une bien belle idée de reconversion professionnelle. Mais attention, la réalité peut être bien différente. En effet, entre s’occuper de son jardin pour le plaisir et devenir jardinier, il y a parfois un fossé. Pour éviter des désillusions et pour réussir votre reconversion professionnelle, nous vous conseillons de tester votre futur métier. De faire ainsi une immersion dans une entreprise, soit en observation, en stage ou dans le cadre du PMSMP (période de mise en situation en milieu professionnel via Pôle Emploi). Confronté à la réalité du métier, ses exigences et ses contraintes, vous verrez s’il est fait pour vous et s’il est en adéquation avec vos valeurs.

10. S'organiser pour réussir sa reconversion professionnelle

Le tout dernier conseil que nous pourrions vous donner concerne votre organisation, notamment si vous prévoyez de faire une formation. Retourner sur les bancs de l’école, ce n’est pas si simple surtout si vous avez une vie de famille et si votre formation se déroule à distance ou en cours du soir. Pour ce faire, le rétroplanning est une bonne solution pour vous organiser et réussir votre reconversion professionnelle. Programmez votre quotidien depuis la fin supposée de votre projet/formation et « remontez » le temps en inscrivant les éventuelles dates butoirs intermédiaires. Vous verrez qu’avec une telle lisibilité, il sera plus simple de planifier à la fois votre vie personnelle et professionnelle.

A propos de Même Pas Cap !

Le bilan de compétences enfin à l’heure du digital.

Même Pas Cap! est le premier programme d’accompagnement professionnel 100% en ligne. 

Notre premier programme, 10 semaines pour reprendre en main ton projet professionnel, vous permettra d’identifier le projet professionnel qui vous ressemble mais surtout de passer à l’action !

Les derniers articles

Viens nous parler de ton avenir professionnel !

A propos de Même Pas Cap !

Le bilan de compétences enfin à l’heure du digital.

Même Pas Cap! est le premier programme d’accompagnement professionnel 100% en ligne. 

Notre premier programme, 10 semaines pour reprendre en main ton projet professionnel, vous permettra d’identifier le projet professionnel qui vous ressemble mais surtout de passer à l’action !

Les derniers articles